Les clés pour comprendre le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE)

- -

Frédéric Navarro, responsable du marché industrie pour l’Europe de l’ouest chez KSB France, nous parle des Certificats d’Economies d’Energie.

 

Que sont les Certificats d’Economies d’Energie dits « CEE » ?

C’est une incitation financière mise en place pour promouvoir l’achat d’équipement permettant de faire des économies d’énergie. C’est la traduction concrète de l’engagement de la France aux différents accords internationaux pour limiter le réchauffement climatique dû aux émissions de CO2.

 

Concrètement comment cela marche ?

L’Etat Français a mis en place un système de quotas pour les sociétés énergétiques (EDF, TOTAL etc..) les obligeant à acheter des CEE sous peine de payer de fortes pénalités. Il y a donc un marché où il est possible d’acheter et de vendre des CEE, notamment par l’intermédiaire de sociétés spécialisées.

 

Dans quel domaines les CEE sont applicables ?

Le champ d’application des CEE est très large !! Cela passe par l’isolation thermique de bâtiment, les vélos électriques, les chaudières à haut rendement etc.. dans le bâtiment particulier, professionnel, l’industrie, l’agriculture, le transport etc…

 

En quoi KSB est-il concerné par les CEE ?

Les produits KSB sont éligibles aux CEE notamment au titre de l’entrainement de nos pompes par des moteurs à haut rendement et par la vitesse variable sur nos pompes.

 

Est-ce que cela est intéressant pour vos clients ?

Absolument et cela à double titre. Tout d’abord parce que grâce aux CEE nos clients peuvent acheter des solutions de pompage à haut rendement à un prix inférieur que les solutions classiques. Ensuite parce que une fois en opération nos clients font des économies sur leur facture électrique et sur les coûts de maintenance.

 

Cela semble trop beau pour être vrai ! Est-ce compliqué pour vos clients de monter un dossier CEE ?

Pas du tout car KSB se charge de tout et fait obtenir le remboursement directement à nos clients. La procédure CEE n’impacte pas le délai de livraison et offre tout simplement la possibilité à nos clients d’acheter des équipements avec un meilleur rendement à un prix inférieur aux solutions traditionnelles !

 

Pouvez-vous me citer un exemple de succès de projet impliquant un CEE ?

Les cas les plus spectaculaires sont sur la mise en vitesse variable de systèmes de pompage existants. En effet beaucoup de pompes sont surdimensionnées et ensuite régulées par du laminage avec une vanne ; en installant de la vitesse variable nous sommes à même de réguler le débit de la pompe en faisant d’énormes économies d’énergie. Grâce aux CEE l’installation d’un variateur de vitesse est peu coûteux et garantit des temps de retour sur investissement très rapides.

 

Proposez-vous des audits énergétiques des installations de vos clients ?

Absolument ! Les pompes représentent une part importante de la consommation électrique d’un site industriel ; de plus elles sont souvent anciennes et utilisées dans un mode de fonctionnement énergivore. Nous proposons des analyses énergétiques selon ISO14414 de parcs pompes et parvenons à améliorer sensiblement le rendement du système de pompage, jusqu’à 90% dans certains cas !