Le b.a.-ba du coût total de possession pour les systèmes de pompage utilisés dans la gestion des eaux 1/3

-
Total Cost of Ownership

Cette semaine, découvrez le premier épisode de notre série sur le Total Cost of Ownership. 

 

Qu’il s’agisse d’aménager de nouvelles installations de traitement de l’eau ou de moderniser des installations existantes, le projet sera toujours coûteux. Et comme l’efficacité opérationnelle et le rendement de l’installation dépendent en grande partie des systèmes de pompage,  prendre en compte les pompes est impératif. Le dimensionnement des pompes en fonction de la durée de vie prévue de l’installation est décisif afin que celles-ci s’intègrent dans le budget global de construction et d’exploitation de l’installation.

Une pompe mal dimensionnée entraîne inévitablement une hausse imprévue – et donc indésirable – des charges d’exploitation de l’ensemble de l’installation, et ce sur toute la durée d’utilisation.  

Ventilation des coûts des systèmes de pompage utilisés dans la gestion des eaux

Ventilation des coûts des systèmes de pompage utilisés dans la gestion des eaux

Dimensionner ses pompes – simple ou complexe ? 

Dans le cas d’un nouveau système de pompage, le dimensionnement hydraulique optimal de la pompe est relativement aisé. De plus, lorsque les spécifications techniques requises pour la pompe sont connues, le système pourra être dimensionné pour assurer une efficacité énergétique élevée. Dans le cas d’une installation existante déjà en service depuis plusieurs années, la détermination des charges d’exploitation réelles et des potentiels d’économie s’avère plus délicate. En pratique, un examen approfondi du comportement d’une pompe en fonctionnement révèle souvent que celle-ci ne fonctionne pas au point optimal, ce qui se répercute sur son efficacité énergétique. C’est là que l’expertise et la compétence de KSB entrent en jeu.

Faites confiance à des experts

Lors du dimensionnement des pompes, le constructeur ou le fournisseur des pompes doit être en mesure, dès la phase d’étude du projet, de fournir une information détaillée relative au coût total de possession (TCO) à l’exploitant ou au futur exploitant de l’installation de traitement de l’eau.

Qu’est-ce que le TCO ?

D’une manière générale, le terme coût total de possession (TCO, abréviation de l’anglais Total Cost of Ownership) – notion très proche de celle de « coût global du cycle de vie » (LCC, pour Life Cycle Costs) – désigne les charges cumulées engendrées par la possession et l’utilisation d’un équipement.

Le TCO correspond à la mesure de la performance de manière à établir le coût global de cycle de vie lié aux groupes motopompes avant et après l’acquisition.

Ces données donnent à l’exploitant une information très fiable pour le calcul du budget total du projet. 

Focus sur les trois éléments à prendre en compte pour le TCO des pompes (47% des coûts des installations)

  • le coût d’acquisition par l’exploitant ,
  • les charges d’exploitation (la disponibilité)
  • les coûts de l’énergie nécessaire au fonctionnement du groupe motopompe.

Le coût d’acquisition

Potentiels d’économies

Potentiel des économies d’énergie dans les système de pompage. Copyright KSB 2018

 

  • Prix du groupe motopompe
  • Etude de l’installation
  • Mise en place de l’infrastructure électrique et mécanique
  • Raccordement de la pompe au réseau de la tuyauterie
  • Mise en service
  • Mise hors service et fin de vie dans le respect des prescriptions de sécurité en vigueur.
Charges d’exploitation

Charges d'exploitation
Ce sont les coûts liés à la disponibilité des pompes
  • Fonctionnement et maintenance de la pompe et du moteur
  • Nettoyage des roues et décolmatage
  • Remplacement des pièces usées et défectueuses.

Au cours de la durée de vie du groupe motopompe, certains composants mécaniques tels que les garnitures mécaniques, paliers et roues présenteront des signes d’usure. Il faut alors procéder au remplacement pour éviter la réduction du rendement de la pompe et une hausse des charges d’exploitation. Le TCO prend en compte d’éventuelles modifications futures de l’installation imposant une mise hors service temporaire des groupes motopompes ou leur déplacement. 


 Consommation d’énergie

Coût de la consommation d'énergie dans les installations d'eau 

Coût de la consommation d’énergie dans les installations d’eau 


Enfin, il convient de tenir compte de la consommation d’énergie qui constitue potentiellement le facteur de coûts le plus important de l’exploitation du groupe motopompe. Les pompes sont un composant clé des process industriels liés à l’eau dont la consommation d’énergie est souvent plus élevée que nécessaire. Les raisons de cette surconsommation, qui pourrait être évitée, sont évidentes : soit le dimensionnement des pompes en termes de puissance inclut un facteur de sécurité, soit elles n’ont pas été adaptées à la suite de modifications des conditions d’exploitation dans l’installation ou le process.


Comme l’illustre le tableau, le total des coûts de mise en place, de maintenance et d’exploitation peut être supérieur au prix d’achat d’origine. Il est donc judicieux de consacrer davantage de moyens à l’investissement initial dans la pompe puisque ceci permettra de réaliser ensuite des économies sur d’autres postes.

 

La suite de notre série la semaine prochaine.