Les réseaux de chaleur urbains

Les réseaux de chaleur urbains

Depuis le 17 août 2015, la loi française relative à la transition énergétique pour la croissance verte fixe un objectif de baisse globale de – 20 % sur les consommations d’énergie en France d’ici à 2030 et – 50 % en 2050. KSB accompagne les réseaux de chaleur urbains  qu’on appelle aussi réseaux de chauffage urbains dans leur transformation vers ces nouveaux objectifs.

 

 En France, la consommation d’énergie finale la plus importante provient des bâtiments résidentiels et tertiaires (hôpitaux, établissements privés et publics…). Ils représentent 47 % soit environ 65,8 Mtep de la consommation et les deux tiers de l’énergie utilisée sont consacrés au chauffage*. Seules 1,3 million de résidences principales en métropole sont alimentées par des réseaux de chaleur soit 5 % de la population et 2,2 Mtep livrée**.

L’énergie la plus ancienne utilisée pour la production de chaleur est la biomasse. Celle-ci utilise le bois-énergie, c’est-à-dire la combustion du bois, pour la production de chaleur. En fonction des caractéristiques et des encombrements de la centrale mixte biomasse/gaz, KSB accompagne ses clients avec ses gammes de pompes Etaline, Etabloc et Etanorm et ses gammes DANAIS et Boa-H en robinetterie pour l’équipement des circuits liés à la production d’énergie biomasse.

Les réseaux de chaleur peuvent également recourir à la géothermie pour couvrir une grande partie de la demande énergétique. En fonction des réserves disponibles et favorables d’une zone géographique, la mise en place du réseau de chaleur géothermique a un fort impact sur la réduction des coûts d’achat de combustible, puisque son unique source provient du noyau de la Terre. C’est une ressource infinie.

Les eaux provenant de ces profondeurs ont des températures et des compositions chimiques particulières. Les pompes KSB de la gamme Multitec sont particulièrement adaptées pour ces fortes sollicitations.

L’énergie produite de façon centralisée est distribuée via des sous-stations à l’ensemble des bâtiments raccordés sur le réseau de chauffage urbain : logements, centres hospitaliers, immeubles de bureaux, etc.

Les solutions de pompage et de robinetterie que fournit KSB sont non seulement fiables et sûres, elles  sont aussi plus économiques en termes de coûts d’énergie (jusqu’à 70% de réduction pour des solutions équipées de variateurs de vitesse). Vous pouvez découvrir l’ensemble de ces solutions et leur application dans notre documentation. A télécharger via le formulaire ci-dessous.

 

*Chiffres 2016 / Sources : Tendances de la transition énergétique | Les réseaux de chaleur, analyses et perspectives de croissance – 2018
** SNCU, enquête annuelle sur les réseaux de chaleur et de froid, Edition 2019