Le Reverse Engineering : comment recréer une pièce introuvable

- - -
Rémy Jura, expert KSB

Comment obtenir une pièce qui n’est plus produite ? C’est un problème auquel vous risquez de faire face si vous possédez un système de pompage ancien. Rémy JURA, technico-commercial pièces de rechange chez KSB, vous explique le Reverse Engineering, une méthode qui permet de reproduire une pièce à partir de l’original.

 

En quoi consiste le Reverse Engineering ?

Le Reverse Engineering est une méthode de fabrication à l’identique, d’une pièce à partir d’un existant. Cette méthode permet de palier à l’obsolescence des produits avec la garantie de la qualité constructeur. La nouvelle pièce produite se monte en lieu et place de l’ancienne. C’est une solution quand vous n’avez plus de solution !

Comment s’organise le procédé de Reverse engineering ?

Pour pouvoir construire une pièce en utilisant le Reverse Engineering, il est nécessaire d’obtenir différents types d’informations. D’abord sur les matériaux, mais aussi sur le fluide véhiculé et l’environnement d’utilisation de la pièce.

La rétro-ingénierie est un processus qui commence par une numérisation 3D. Celui-ci permet de définir les dimensions exactes de la pièce endommagée ou de la pièce modèle à reproduire. Un scan permettant d’obtenir un nuage de points peut également être utilisé. Nous garantissons ainsi une précision optimale pour la reproduction de la pièce.

L’ensemble de ces informations recueillies nous permet de créer un modèle en CAO. Ce modèle nous donne un aperçu de la pièce finie et sera nécessaire à la création du moule qui permettra l’usinage de la pièce à l’identique.

Grâce à cette méthode, nous avons la possibilité de réaliser toutes les pièces, même les plus complexes. Nous pouvons également fabriquer des pièces en impression 3D avec des matériaux très différents, tel que le bronze, la fonte, l’inox ou tout autre acier !

Quelles pièces sont concernées ?

Tous types de pièces sont concernées, des pièces de pompes, de robinetterie et autres machines tournantes

Les possibilités de reproduction sont illimitées.

Dans quel cas avons-nous recours au Reverse ?

Le Reverse Engineering est utilisé dans le cas où la pièce d’origine n’est plus réalisable à cause de l’évolution du processus, par manque de plans, disparition du modèle de fonderie et dans le cas d’optimisation.

Autrement dit, il s’agit de modifier la pièce originale pour augmenter son efficacité à travers un changement de matériaux ou de conception.