Pourquoi favoriser le « client centrisme » dans l’ingénierie mécanique ? 1/4

- -

par Ralf Kannefass Board Member Sales and Service KSB Group

 

Pour une entreprise comme la nôtre, équipementier pour une très grande diversité de projets, le client centrisme n’est pas qu’un simple mot à la mode. Le « client centrisme » est une réalité de l’ingénierie mécanique depuis toujours. Aujourd’hui comme hier, nous nous adaptons aux besoins de chacun de nos clients. Nous travaillons pour et avec eux au développement de la solution qui répondra exactement à leurs besoins.

Dans ce contexte, il est assez étonnant que le « client centrisme » soit rarement mentionné à propos des entreprises industrielles (Google le trouve parfois). Et lors de ces rares apparitions, les opinions exprimées à son égard sont en général très contradictoires.

Mais à l’ère du numérique, le « client centrisme » est en train de devenir un enjeu primordial pour saisir toutes les opportunités et maîtriser tous les risques. Il appartient ainsi à chaque entreprise de se positionner sur cet enjeu en apportant une réponse claire à deux questions-clés :

D’abord : que signifie une approche centrée sur le client pour mon entreprise dans mes domaines d’activité ? Et par déduction : jusqu’où suis-je prêt à aller sur ce chemin ? En d’autres termes à quel point mon approche doit-elle être centrée sur mes clients pour qu’ils soient pleinement satisfaits de moi et prêts à s’engager à long terme avec moi ?

J’aimerais discuter de ces sujets avec vous dans les mois à venir, et principalement du point de vue de KSB. Alors commençons par des questions très simples. Pourquoi l’orientation client joue-t-
elle un rôle à ce point considérable pour une entreprise industrielle et précisément une entreprise d’ingénierie mécanique ? Qu’est-ce qui fait qu’elle est la stratégie pour conduire au succès ?